Geforce 40 Super Series Family Kv 3840x2160

AD103

Pour ceux intéressés par la microarchitecture Ada Lovelace, nous vous renvoyons à la page que nous lui avons consacrée au sein de notre dossier récapitulant les performances des cartes de nouvelles générations. Pour la RTX 4080 SUPER, NVIDIA réutilise donc le GPU AD103, après son utilisation sur la RTX 4080 (non SUPER) et la toute fraîche RTX 4070 Ti SUPER. Cette fois, c'est la version intégrale qui est de sortie, même si finalement cela change peu de chose par rapport à la déclinaison utilisée originellement, dont 95 % des unités calcul présentes étaient déjà actives. Détaillons tout cela dans le tableau suivant.

AD103 RTX 4070 Ti SUPER RTX 4080 RTX 4080 SUPER
GPC 6 7 7
TPC / SM 33 / 66 38 / 76 40 / 80
FP32 8 448 9 728 10 240
TMU 264 304 320
Tensor Cores 264 304 320
RT Cores 66 76 80
ROP 96 112 112
L2 (Mo) 48 60 64
Bus mémoire (bits) 256 256 256

Diagramme d'AD103 complet

Le bus mémoire 256-bit ne change bien entendu pas et permet d'adresser facilement 16 Go de VRAM, une quantité adaptée à une telle carte. Le cache L2 est également intégralement activé à 64 Mo contre 60 Mo pour la RTX 4080 (- 6%). La limite de puissance électrique est également inchangée par rapport à sa devancière, à 285 W. Comme attendu, pas beaucoup de changements à noter, mais c'était inéluctable en conservant AD103. Voyons à présent sa mise en pratique en passant à la description de la carte à proprement parler cette fois.

GeForce RTX 4080 SUPER Founders Edition

NVIDIA propose cette fois un modèle FE pour cette référence (vous pouvez retrouver un modèle custom made by Gigabyte ici), cela nous a évité la valse des bios que nous avons connue pour la RTX 4070 Ti SUPER. Pour autant, tout ne s'est pas non plus passé comme attendu : suite à des intempéries en Amérique du Nord, notre exemplaire ne nous est parvenu que lundi après-midi. Autant vous dire qu'il n'a pas fallu chômé ces dernières 48 heures. Mais revenons à notre GeForce RTX 4080 SUPER, qui reprend trait pour trait la RTX 4080 FE, mais en optant pour un superbe noir intégral. Le refroidisseur est également partagé avec la RTX 4090 FE et il est toujours aussi monstrueux. Intronisé par la génération Ampere (RTX 30), le principe de fonctionnement à flux inversé lui donne une esthétique bien à part. On aime ou on déteste, mais il ne laisse pas indifférent.

La finition est toujours exemplaire, on a vraiment l'impression d'avoir affaire ici à un objet robuste et bien façonné. Vu le tarif demandé, c'est bien naturel me direz vous. La face avant est subdivisée en 4 sections, les radiateurs étants parcourus par des caloducs que l'on peut apercevoir à l'arrière, et permettant de diffuser plus efficacement au sein des ailettes la chaleur. Un ventilateur axial de 115 mm de diamètre est installé de manière traditionnelle. Il va pousser l'air vers la section de radiateur qu'il surplombe, le flux cheminant alors jusqu'aux équerres de fixation. Les 7 pales sont cerclées entre elles à leur extrémité ce qui permet d'améliorer leur rigidité et mieux orienter le flux d'air.

La face avant de la GeForce RTX 4080 SUPER FE

La face arrière comprend un second ventilateur installé en sens opposé, puisqu'il va cette fois aspirer l'air au travers du radiateur, du fait de l'absence de PCB à cet endroit. Le reste de cette face est intégralement recouvert par des plaque de finitions en aluminium teintée empêchant le flux d'air du premier ventilateur de sortir par cette voie. La carte mesure 30,5 cm de long et dépasse de 3 cm en hauteur les équerres. Il faudra donc un boitier adapté pour accueillir cette dernière. Elle est également particulièrement lourde, puisque pas moins de 2135 grammes sont mesurés sur la balance. Il est donc conseillé d'opter pour un système de support optionnel afin de protéger votre port PCIe, sans hésiter à la démonter en cas de transport.

Et la face arrière

La carte vue de côté laisse apparaitre le connecteur d'alimentation à 12 + 4 broches capable de délivrer jusqu'à 600 W, même si le TGP de cette dernière se limite ici à 320 W. Nvidia fournit un adaptateur 3 x 8 pins vers ce connecteur dans la boite pour ceux ne disposant pas de câble natif 12VHPWR au niveau de leur bloc d'alimentation. La RTX 4080 SUPER FE ne se contente pas d'être longue, haute et lourde, elle est également très épaisse avec pas moins de 3 slots mobilisés.

Le connecteur d'alimentation

La connectique vidéo, est identique à celle des autres FE, c'est à dire composée d'un port HDMI 2.1 complété par 3 Display Port 1.4. Les équerres de fixation sont largement ajourées pour permettre l'extraction du flux d'air, comme expliqué précédemment. Cela permet de limiter l'échauffement à l'intérieur du boitier, ce qui est une excellente chose.

La connectique vidéo

Poursuivons le descriptif de cette GeForce RTX 4080 SUPER FE, en vérifiant son comportement au travers de GPU-Z. Ce dernier a été mis à jour récemment et reconnait sans difficulté cette nouvelle carte à base d'AD103. On retrouve donc ici les 10 240 unités FP32, 320 TMU et 112 ROP d'un AD103 intégral. Les 16 Go de GDDR6X adressés en 256-bit, sont aussi correctement identifiés. Côté fréquence, la mémoire est cadencée à 1 438 MHz, soit 23 Gbps par broche. C'est pour l'heure la valeur la plus élevée pour une carte grand public, en attendant l'avènement de la GDDR7. Le GPU dispose d'une consigne de boost fixée à 2 550 MHz, soit la valeur de référence, comme on peut l'attendre d'une FE (exception faite des Turing originelles). GPU Boost 4.0 est toujours à la manœuvre, et c'est lui qui décidera des fréquences réellement appliquées. Voyons donc ce qu'il en est pour notre RTX 4080 SUPER.

GPU-Z de la Nvidia GeForce RTX 4080 Founders Edition

GPU-Z de la GeForce RTX 4080 SUPER FE

Au repos, GPU-Z reporte une fréquence de 210 MHz pour le GPU et 50,6 MHz pour la mémoire, soit des valeurs inchangées par rapport à la génération précédente et les autres RTX 40. En charge, notre carte passe brièvement à 2 850 MHz, avant de perdre successivement plusieurs bins (palier de 15 MHz) selon la charge qui lui est appliquée. Sous A Plague Tale: Requiem, nous mesurons une fréquence moyenne de 2 748 MHz soit + 7,8% par rapport à la valeur de consigne après 20 min de test. On est donc loin de ce que nous avions vécu lors des premiers tests de la 4070 Ti SUPER. Vous retrouverez plus de détails sur les fréquences au sein de la page qui leurs est consacrées.

Les fréquences de fonctionnement de la GeForce RTX 4080 SUPER FE

C'est tout pour cette GeForce RTX 4080 SUPER, passons page suivante au protocole de test.

Eric


  • Très bon test

    La carte se repositionne à un meilleur prix aisément si je devais acheter je préfère la 4070 ti super qui perd peu en perf mais qui est quasiment 300 € moins cher

    • 220 € moins cher ce n'est pas quasiment 300 € moins cher, faut pas exagérer. Le rapport perf/prix est quand même légèrement en faveur de la 4070 Ti Super, la 4080 Super est environ 5-6% plus chère par fps.

  • C'est exactement ce a quoi je m'attendais, convaincu personnellement que son seul intéret était la chute de son prix, je n'en suis pas déçu.

    En revanche je trouve que c'est encore plus vrai pour cette gen, mais aucun intéret d'acheter autre chose qu'une FE ...

  • L'arnaque de Nvidia ! ceux qui ont pris la rtx 4080 en sont pour 200€ de leur poche. La différence est plutôt de 1.5% mais ici Nvidia a droit à un bonus X2 en comparaison des autres tests sur la toile. 

    • Ah je me demandais qd tu allais venir cracher ton venin hervé, "bizarrement" on t'a pas vu pleurer sur le dossier APU. Qd aux résultats d'autres sites, tu devrais y rester et t'épargner la souffrance de nous lire vu tes sempiternelles remarques à sens unique.

    • elle date de novembre 2022 la 4080, une baisse de 200€ un an apres n'a rien de déconnant ou de choquant, ça aurait pu etre sur la meme ref sans le refresh "super" d'ailleurs.

      Perso j'ai lu d'autre test qui montre plus ou moins les meme résultats qu'ici (puis rien d'étonnant en fait)

      • Je crois surtout que si elle n'avait pas baissé, il aurait fait le même genre de message en disant qu'nvidia arnaque les gens en maintenant des prix élevés alors que les cartes sont rentabilisées et la production a certainement de meilleurs rendements qu'au début. Avec lui, tout est bon dans le cochon pour critiquer nvidia sans discernement ni la moindre logique.

        On ne le voit pas faire ce laïus quand AMD baisse les prix de ses cartes, bizarrement, dernière en date la 7900XT.

    • C'est pas bon pour ton business de scalpeur ça 😞

      Mais ceux que tu as escroqués ils en ont été pour au moins 500€ de leur poche 😘

    • Le bon prix personnellement, est celui qu'on est prêt à mettre, et c'est valable pour quasi tout (clopes, voiture, alcool, prêt à porter etc...), et tu verras que c'est pire dans ces petits domaines que je viens de citer.. Ca fait même peur..

      Et je ne regrette certainement pas ma 4080 tu vois, il me semble qu'on fait ce qu'on veut de son argent, d'après les bruits de couloir et que tu as approuvé, cest surment pas mieux ce que tu as fais..

      En tout cas, merci pour le test et ce travaille de fou!

42 commentaires

Laissez votre commentaire

En réponse à Some User