Navi 33

Évolution des fréquences

Afin de tirer le maximum de leurs cartes, les concepteurs de GPU utilisent une technique de boost consistant à s’affranchir des marges de sécurité liées à l’environnement de fonctionnement. Ainsi, le GPU est calibré pour donner son maximum par défaut selon la qualité du silicium, mais des limites vont lui être appliquées en termes de puissance électrique et de température de fonctionnement maximale. Ces dernières sont les garde-fous, qui vont s’assurer que le GPU reste dans des domaines de fonctionnement "garantis", en jouant sur la courbe fréquence/tension appliquée. Nous enregistrons donc la fréquence de fonctionnement du GPU en tâche de fond sous forte charge (A Plague Tale : Requiem en QHD), et ce durant 30 min.

La nouvelle carte des verts, ici dans une version overclockée par défaut et disposant d'un TGP supérieur d'une dizaine de Watts par rapport aux spécifications de référence, affiche un profil très accidenté pour sa courbe de fréquence GPU. Durant les premières minutes, elle va osciller autour de 2 720 MHz, puis ce point d'oscillation va s'abaisser d'une centaine de MHz, une fois la température maximale atteinte (la consommation augmente avec la température du fait de l'accroissement des courants de fuites). En pratique, elle est totalement limitée par sa consigne de puissance maximale ce qui explique ces grands écarts de fréquences suivant l'évolution de la charge. Lorsque cette dernière diminue, le GPU retrouve un peu de marge pour aller plus haut en fréquence, lorsqu'elle augmente, c'est le phénomène inverse qui s'applique. Au bout des 30 min du test, la fréquence moyenne mesurée est de 2 631 MHz. On est donc bien au-delà de la consigne de 2 490 MHz, elle-même 30 MHz au-dessus des spécifications de référence.

Évolution de la fréquence GPU de la MSI RTX 4060 Ventus 2X OC sous "A Plague Tale : Requiem"

Il s’agit toutefois d’une situation particulièrement intense, le bridage par le TGP impactant fortement les fréquences sur la durée d'un jeu aussi gourmand. Pour avoir une vue un peu plus globale sur le sujet, nous reportons dans le tableau suivant les valeurs de fréquences moyennes (du GPU) mesurées durant les séquences de test. Ces dernières, bien que plus courtes (généralement entre une à cinq minutes selon le titre), permettent de se faire une idée du comportement de la carte dans des situations plus variées que l’unique cas d’un seul jeu très lourd. L’amplitude entre le minimum et le maximum atteint pratiquement les 100 MHz et sur 22 jeux, nous parvenons à une valeur moyenne de 2 762 MHz pour cette carte.

Fréquence moyenne du GPU (MHz) MSI RTX 4060 Ventus 2X OC
A Plague Tale : Requiem 2 712
Anno 1800 2 774
Call of Duty: Modern Warfare II 2 758
Control 2 715
Cyberpunk 2077 2 744
Dead Space 2 805
Doom Eternal 2 702
Dying Light 2 2 802
Elden Ring 2 805
Far Cry 6 2 804
Forza Horizon 5 2 805
Ghostwire Tokyo 2 723
Hitman III 2 740
Metro Exodus 2 699
Red Dead Redemption 2 2 715
Resident Evil 4 2 780
Sniper Elite 5 2 770
Spider-Man Miles Remastered 2 805
The Last of Us: Part 1 2 805
Total War : Warhammer III 2 775
Warhammer 40,000: Darktide 2 724
Watch Dogs : Legion 2 799
Moyenne 2 762

Overclocking

Peut-on overclocker une telle carte, déjà surcadencée par le constructeur  et totalement limitée par son TGP ? Eh bien oui, puisque l'overclocking sur GeForce consistant à appliquer un décalage (Offset) au niveau de la courbe affectant une tension d'alimentation du GPU à chaque palier (bin = 15 MHz) de fréquence, il est donc possible en théorie d'augmenter les performances sans augmenter la consommation. Sachez toutefois que les logiciels que nous utilisons pour surcadencer nos cartes ne nous autorisent pas à pousser davantage la limite de consommation, il va donc falloir arbitrer entre la fréquence GPU et celle mémoire. En pratique, nous avons réussi à augmenter de 138 MHz (fréquence moyenne durant la mesure de notre séquence de test personnalisée sous Cyberpunk 2077) celle GPU et 125 MHz la mémoire. De quoi gagner 3,8 % pour une consommation logiquement inchangée. Bref, difficile d'aller bien loin à l'heure actuelle avec les restrictions apportées, même si pour rappel la carte est déjà overclockée en sortie de boite.

La MSI RTX 4060 Ventus 2X OC après surcadençage

La MSI RTX 4060 Ventus 2X OC après surcadençage

Page suivante, passons aux mesures de bruit et températures.

Eric


  • techniquement c'est un die d'entrée de gamme il a pas l'aire d'avoir de probleme de conception 

    juste un peu trop cher pas que en €

    bon test comme d'habitude 

  • Très bon test, exhaustif et précis, comme d'habitude...Qui confirme effectivement la tendance à la déflation sur les GPU actuels. On en est pas encore rendu à la situation pré-covid, mais on s'en rapproche doucement...Même si cette 4060 semble être une bonne carte dans l'absolu, c'est le bon moment pour patienter je pense 😉 

  • On trouve de la RTX 3080 à 400€ et de la RX6800 et 6800XT à 350€. Ça fait tout de même une sacré différence même si consommation plus élevée. 

    • Et c'est exactement ce qu'ils disent dans leur conclusion!

      • 3060 / 3060 Ti / 6650 XT / 6600 (XT) / 6700 / Arc A750 pas de rtx 3080 et RX6800 

        • Que de mauvaise foi

           

          "Ainsi, des 3060 / 3060 Ti / 6650 XT / 6600 (XT) / 6700 / Arc A750 (etc.)"

12 commentaires

Laissez votre commentaire

En réponse à Some User
 
echo LayoutHelper::render("ads.big_rectangle_comments_desktop"); ?>