Intel Mediatek Modem

Dans un effort destiné à recentrer ses affaires, Intel continue à prendre ses distances du segment du modem et lâche sa division LTE & 5G à MediaTek.

Cela fait un moment déjà que le fondeur américain a commencé à réorganiser ses affaires, réduire ses coûts et se débarrasser des unités qui coûtent et rapportent peu ou rien du tout, et c'est dans ce cadre que le fondeur a entrepris de se déconnecter du segment des modems. Une orientation maintenue et même amplifiée par l’arrivée de Pat Gelsinger et de l'adoption de la stratégie IDM 2.0.

C'est dans ce contexte général qu'Intel avait par exemple déjà vendu l'activité de modems 4G et 5G pour smartphones de son Communications and Devices Group (né de l'acquisition d'une portion d'Infineon) à son compatriote Apple (et quasiment son seul client) mi-2019 pour 1 milliard de dollars - ce qui va normalement permettre à ce dernier de proposer à terme ses propres modems 5G. La vente à Apple n'avait couvert que les modems pour smartphones, Intel avait conservé tout le reste autour du modem pour PC, appareils intégrés, automobiles, etc. Mais la semaine dernière, Intel a aussi indiqué discrètement se retirer du marché du modem WWAN (Wireless Wire Aera Network) d'ici juillet 2023, domaine incluant des solutions 4G/LTE et 5G.

Ce sont les entreprises Fibocom et MediaTek qui en profiteront et vont récupérer la propriété technologique d'Intel, mais c'est MediaTek qui prendra le contrôle de l'unité commerciale. Tout sera mis en œuvre pour une transition transparente, et garantir la continuité du support et la disponibilité des solutions. À cet égard, une petite équipe restera en place chez Intel pour travailler avec MediaTek, mais les clients et partenaires d'Intel devront désormais collaborer directement avec l'entreprise taïwanaise. Par ailleurs, même si l'entreprise va cesser complètement la production de puces 4G/5G, Intel continuera à utiliser ces modems dans ses produits PC et notebooks, à la différence qu'ils porteront prochainement le logo de MediaTek. Aucune nouvelle recherche ou technologie ne seront effectuées par Intel dans ce domaine.

Pour résumer, Intel se débarrasse d'une activité visiblement dispensable sur un marché n'ayant pas franchement grandi ces dernières années et, semblerait-il, à la profitabilité assez limitée. Le fondeur n'anticipe d'ailleurs aucun impact négatif sur ses finances. Quant à MediaTek, le constructeur gagne d'importants atouts pour agrandir son catalogue et compléter son offre de solutions de connectivité pour l'un de ses domaines de prédilection. (Source : More Than Moore)

Intel Mediatek Modem

Matt

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire

En réponse à Some User
 
echo LayoutHelper::render("ads.big_rectangle_comments_desktop"); ?>