Amd Fsr

Alors que la particularité du FSR d'AMD était de se passer d'IA, la firme annonce finalement proposer en 2024 un upscaling avec IA.

Voilà une nouvelle qui en étonnera certains, alors que d'autres se diront sûrement au contraire que cela devait forcément arriver un jour ou l'autre. De quoi parlons-nous ? Des choix technologiques liés aux upscalings des différents acteurs du marché et plus précisément d'AMD en l'occurrence.

Pour ceux d'entre vous qui n'auraient pas trop suivi tout cela de près, on peut résumer assez simplement en disant que si NVIDIA pour son DLSS et Intel pour son XeSS ont chacun opté pour l'aide de l'intelligence artificielle dans leurs technologies de mise à l'échelle, AMD de son côté a choisi jusqu'à présent une approche 100 % logicielle et donc ouverte à un plus large panel de composants, notamment anciens et/ou dépourvus de capacités en IA. La contrepartie, on la constate régulièrement : un rendu visuel bien souvent en retrait du côté du FSR d'AMD, comparé aux solutions concurrentes.

Amd Fsr

Il semblerait que les choses soient cependant sur le point de changer du côté d'AMD. Cela a été directement dit par Mark Papermaster, Directeur de la technologie au sein d'AMD lors d'une interview accordée à la chaîne YouTube No Priors. Le sujet général de la discussion est de parler de la stratégie d'AMD et le passage qui nous intéresse particulièrement est proche de la fin de l'interview, à 36 min 03 s précisément.

Sarah Guo - "Que voudriez-vous que les gens retiennent au sujet de ce sur quoi AMD se focalise pour 2024 ?"

Mark Papermaster - "Pour nous c'est une année importante car nous avons passé tellement d'années à développer la capacité de nos matériel et de nos logiciels pour l'IA. Nous venons juste de finir d'activer les capacités en IA sur toute nos gammes : Cloud, Edge, PC, équipements embarqués, matériels de jeu. Nous sommes en train d'activer sur nos matériels de jeu la capacité d'upscaling en utilisant l'IA et 2024 est vraiment une année importante de déploiement pour nous.

L'information est donc lâchée, il restera maintenant à voir quelle forme elle prendra. On imagine évidemment mal AMD changer totalement son fusil d'épaule et il y a fort à parier que les deux approches, tant logicielle que par IA soient à l'avenir accessibles. Quel nom pour la nouvelle technologie ? FSR 4 ? FSR 3 (with IA) ? Toutes les pistes sont ouvertes tout comme la période de mise à disposition de cette nouvelle technologie. Assez logiquement, la rumeur qui tient la corde serait un déploiement en fin d'année avec l'arrivée de la nouvelle gamme RDNA 4, alias Radeon RX 8000 !

David


  • J'ai l'impression que plus le temps passe et plus la division carte graphique d'AMD marche dans les pas de Nvidia, les 6000 singeaient ce que les RTX 2000 Super apportait avec le raytracing et le DLSS, les 7000 alias RDNA3 optimisaient les deux technologies précités et maintenant, AMD va diversifier sa clientèle ( Industrie automobile, professionnel, puce à faible consommation et surtout mettre le paquet sur l'IA et le deeplearning).

    Depuis la présentation du ChatGPT de Microsoft, toute société qui à de l'expérience en IA et en deeplearning voit la valeur de son action fortement augmenter et donc sa capacité à lever énormément d'argent pour financer des projet. Après Nvidia, AMD veut sans doute profiter de cette manne mais pour ce faire, il ne suffit pas de mettre un maximum de ressource, il faut aussi le médiatiser.

    • Sur la forme, on n'écrit pas "si il" ni "si ils", on écrit "s'il" ou "s'ils".

      Sur le fond, un effet d'annonce basé sur rien de concret (ou rien qui sera rentable) n'est qu'un bien mauvais calcul à moyen (long) terme. Car si cela reste de l'opérette efficace pour enfumer les actionnaires crédules, les marchés boursiers (eux) se feront une joie de faire remettre l'action à son plancher quand (ou si) l'absence de concret se révèlera (révèle). Et pouf, partie l'envolée des actions, et partis les brouzoufs pour investir dans la r&d.

      L'action d'nvidia ne s'est pas envolée sur l'unique base d'annonces qui n'étaient que du flan.

    • Tu sembles oublier une chose, AMD ne démarre pas de nulle part, puisqu'ils ont racheté Xilinx, qui a une bonne expertise dans le milieu. Ils leur suffisaient d'intégrer leur portefeuille de techno dans leur produit.

      D'ailleurs on peut noter que le rachat de Xilinx a été une bien meilleur réussite que celui d'ATI en son temps, avec ses belles promesses de processeur hybrids CPU+GPU, mais où il a fallut attendre plus d'une décennie avant de voir débouler un APU réellement convaincant, et où ils s'étaient même fait damé le pion par les iGP d'Intel.

      Là, rachat de Xilinx: 2022, tout premier proc mondial à intégrer un NPU: 2023.

  • et si ils avaient prévus de déporter les besoin sur les unités d'IA de leurs cpu ?

    • Vu la puissance, c'est peu probable ; mais par contre utiliser les primitives matricielles de RDNA, c'est bien possible :)

    • et si ils avaient prévus de déporter les besoin sur les unités d'IA de leurs cpu ?

      Impossible. Les images natives sur lesquelles sont basé les prédictions sont logées dans la VRAM, faire les traitements sur le CPU ne sera pas efficace du tout, trop de latences et de goulots d'étranglements dans les échanges...

  • Au final, cela montre que l'approche d'nvidia était la meilleure, même on ne peut que juger de manière plus que négative le choix de laisser de côté les RX3xxx pour certains features. Et aussi regretter les ratés des premières versions du truc, sur des cartes qui n'avaient pas tant que cela les épaules pour encaisser le machin et ses évolutions.

    • on sait depuis les premières RTX que c'est la meilleure approche, c'est juste pénible de repasser a la caisse pour chaque gen 😅

  • je me trompe peut être mais j'avais compris que le fsr n'utilise pas de materiel ia et passe par les shader mais que les calculs pour faire

    l'upscale sont ceux d'une ia

    c'est le cas ? si ce n'est pas le cas ils utilisent quoi ?

    • De l'extrapolation purement mathématique, tout simplement, non? Comme l'upascling de l'Unreal Engine, ou je sais plus quel gros moteur détient aussi sa propre technique assez réputé.

      Avec des algo de prédictions spatial et temporelle probablement assez proche de ceux employé dans l'encodage vidéo, j'imagine.

10 commentaires

Laissez votre commentaire

En réponse à Some User
 
echo LayoutHelper::render("ads.big_rectangle_comments_desktop"); ?>