Nvidia Jensen Huang Q And A Computex 2023

On ne sait pas encore trop ce qu'il faut en attendre, mais dans l'optique de diversifier ses sources, NVIDIA évalue aussi l'offre d'Intel Foundry Services.

Bon ok, il n’a pas vraiment dit ça comme ça. Jensen Huang a beaucoup parlé cette année encore lors du Computex - et accessoirement, posé pour les caméras. Lors d’une session de question-réponse avec des journalistes, le PDG de NVIDIA a également expliqué que son entreprise travaille dur en ce moment pour diversifier autant que possible ses sources d’approvisionnement et qu’elle a dans ce cadre très récemment réceptionné une puce de test basé sur le procédé de prochaine génération d’Intel (sans dire lequel exactement), et dont les résultats sont encourageants ! Cette affirmation a été donnée suivant plusieurs questions à propos des efforts effectués par NVIDIA pour sécuriser son approvisionnement dans un contexte où la demande pour ses solutions a explosée et de sa dépendance vis-à-vis de TSMC pour la production de ses GPU les plus avancés.

You know that we also manufacture with Samsung, and we’re open to manufacturing with Intel. Pat [Gelsinger] has said in the past that we’re evaluating the process, and we recently received the test chip results of their next-generation process, and the results look good. - Jensen Huang, PDG de NVIDIA.

Certes, l’information en soi est très maigre, puisque l’on ne sait ni de quel type de puce il s’agit (GPU? Conception et architecture Intel ou NVIDIA ?) ni de quel procédé (Intel 3 ? Intel 20A ? Intel 18A ?) il est question. L’on sait déjà depuis presque un an que NVIDIA est en négociation avec Intel Foundry Services (IFS) pour la fabrication de certaines puces. Grosses, petites ? Allez savoir. Certains spéculent même que NVIDIA est en réalité le nouveau client majeur, « fournisseur de solutions cloud, edge et data center » dont Pat Gelsinger a annoncé en janvier dernier le passage d’une commande pour des puces basées sur le procédé Intel 3. Le hic, c’est que NVIDIA est loin d’être la seule entreprise pouvant correspondre à ce descriptif… En attendant, ce qui est certain à ce stade, c’est que NVIDIA est sérieux quant à la possibilité d’avoir Intel pour partenaire à la production et compte tenu de la situation géopolitique, cela aurait évidemment du sens. (Source : Tom’s)

Nvidia Jensen Huang Q And A Computex 2023

Matt

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire

En réponse à Some User
 
echo LayoutHelper::render("ads.big_rectangle_comments_desktop"); ?>