Team Group Ssd T Force Ge Pro Pcie 5 Banniere

Le premier concurrent du Phison PS5026-E26 "Max14um" arrive enfin et est aux commandes du SSD T-FORCE GE PRO PCie 5.0 de Team Group !

Team Group a dévoilé le second SSD PCIe 5.0 de son catalogue, le T-FORCE GE PRO ! Son premier était le Z540, celui-ci est à base de Phison PS5026-E26 et de NAND TLC 232L de chez Micron, et affiche d’assez bonnes performances, tout en étant malheureusement assez chaud et énergivore (pour un SSD NVMe), comme beaucoup des premiers SSD NVMe PCIe 5.0. Pour le nouveau modèle, Team Group a fait un choix différent pour monter encore plus haut, mais n’a pas opté pour la nouvelle version "Max14um" du PS5026-E26 conçue pour accompagner la NAND 2400 MT/s de Micron, mais plutôt pour un contrôleur de l’Américain InnoGrit : l’IG5666 !

Avec celui-ci, Team Group semble avoir réussi à créer un SSD NVMe PCIe 5.0 capable de rivaliser avec l’un des meilleurs de cette catégorie sur le papier actuellement, le très récent Rocket 5 de Sabrent. Cependant, le constructeur n’a pas fait l’effort de communiquer sur les performances en aléatoire du SSD, dommage. En tout cas, les performances séquentielles sont très proches, ce qu’il faudra toutefois évidemment vérifier en pratique. Team Group ne nous dit pas non plus ce qui a été utilisé comme NAND. Type et origine sont inconnus, hélas. Une mauvaise habitude persistante chez ce genre de fabricant se fournissant un peu partout. Les niveaux d’endurance identiques communiqués identiques à ceux du Z540 laissent cependant à penser qu’il pourrait toujours s’agir de NAND TLC et potentiellement de NAND de dernière génération de chez Micron. L’inverse paraît de toute façon peu probable, la NAND capable de monter à 14 000 Mo/s ne court pas encore vraiment les rues.

Hormis lors des salons, l’InnoGrit utilisé ici n’a pas encore été réellement vu en action. Son comportement et ses performances en situations réelles restent donc à déterminer. En tout cas, quand bien même Team Group assure que ce dernier est "low-wattage", le fait qu’il soit gravé en 12 nm comme le PS5026-E26 fait déjà craindre qu’il risque lui aussi de souffrir de soucis de consommation et de chauffe, sauf surprise. Dommage pour un contrôleur qui débarque maintenant de ne pas avoir franchi le pas du 7 nm, alors que Phison s’apprête à le faire avec son prochain contrôleur PCIe 5.0 - certes, pas encore sur le haut de gamme. De plus, le T-FORCE GE PRO ne sera pas livré avec un radiateur, mais uniquement un minidissipateur ultrafin en graphène. Bon, attendons les tests pour se faire un avis définitif sur ce qui devrait dans tous les cas au moins être un SSD NVMe très rapide.

Team Group T-FORCE GE PRO PCie 5.0 1 To 2 To 4 To
Interface PCIe 5.0 x4
Refroidissement Dissipateur ultrafin en graphène
Protocole NVMe 2.0
Contrôleur

InnoGrit IG5666

"multi-core" et "low-wattage"

12 nm

DRAM

Oui

Correction d'erreur

4K LPDC

Lecture séquentielle 11 700 Mo/s 14 000 Mo/s 14 000 Mo/s
Écriture séquentielle (dans le cache SLC) 9 500 Mo/s 11 800 Mo/s 11 800 Mo/s
Lecture aléatoire ? ? ?
Écriture aléatoire (dans le cache SLC) ? ? ?
Endurance 700 To 1400 To 2800 To
Garantie 5 ans
Lancement 9 février 2024 aux USA et au Japon
Page Produit et fiche technique Team Group T-FORCE GE PRO PCie 5.0
Matt


  • De plus, le T-FORCE GE PRO ne sera pas livré avec un radiateur, mais uniquement un minidissipateur ultrafin en graphène.

    Mouais... Ces trucs ne dissipent rien du tout (ou presque), et ne font que répartir un peu la chaleur: cela aide à diminuer les points chauds, mais je doute fort que cela suffise à garder ce nouveau SSD suffisamment en dessous de la température de détarage...

    Il sera sans doute plus sage de prévoir un vrai dissipateur, ou au moins d'utiliser celui en général fourni avec la carte mère.

Un commentaire

Laissez votre commentaire

En réponse à Some User
 
echo LayoutHelper::render("ads.big_rectangle_comments_desktop"); ?>