Banniere Nacon Pcgc 100

Nacon nous a équipé d'une petite manette Xbox PC GC-100 couleur Camo pour qu'elle rejoigne nos tests. Ce modèle d'entrée de gamme saura-t-il convaincre ?

Un nouveau gamepad nous est passé entre les doigts. C'est encore du format Xbox qui - ne le cachons pas - est majoritaire sur PC. C'est cette fois chez Nacon que nous allons avec un test d'un de leurs (nombreux) périphériques pour joueur, la manette PC GC-100. L'engin a le droit à une belle déclinaison de couleurs et c'est ici dans sa livrée Camo Urban que nous allons vous le présenter.

Nacon Pcgc 100 Commercial

Présentation

Pour commencer, ceux qui se demanderaient qui est Nacon et si ce nom ne leur dit rien, peut être que BigBen leur parlera plus. En effet, Nacon est une filiale créée par BigBen en 2019 pour distribuer ses périphériques destinés aux joueurs, tendance qui a fait ses preuves chez de nombreux constructeurs (ROG, Aorus...). Ainsi, nous sommes chez un acteur du milieu implanté de longue date et sur une gamme qu'il a déjà bien en main. Celui qui s'intéressera à son catalogue verra rapidement qu'en matière de contrôleurs de jeu, il y a de quoi faire et ce pour toutes les bourses. Avec la PC GC-100, nous sommes sur l'entrée de l'offre débutant à 24,90 € pour les modèles "standards" noir ou blanc et passant à 29,90 € pour les Camo et RGB. Après cela on grimpe sur les Evol-X copiant le design standard d'une manette Xbox One et modifiant le passage en caisse à 34,90 €.

Au niveau du format, on est proche du standard Xbox avec 112 x 58 x 152 mm, avec sur la balance 313 g (câble compris). Pour en finir avec la comparaison, une manette de Xbox One mesure 102 x 61 x 153 mm pour 280 g, vous ne serez donc pas trop dépaysés. Elle diffère cependant sur 4 points. Premièrement son format est pensé pour que l'index et le majeur de chaque main viennent se poser directement sur les LB/LT et RB/RT laissant à l'annulaire la charge de soutenir la manette (un point qui ravira ceux qui cherchent à être réactifs, mais pourra demander un peu de travail à ceux qui ont appris le maniement des gâchettes sur Super Nintendo). Deuxième point, ses boutons ABXY sont plus gros et moins espacés qu'à l'accoutumé. Troisième point, son revêtement est ce qu'ils appellent "Soft Touch", donc de la gomme assez agréable au toucher et bien sébumophage. Reste le 4è point que vous découvrirez en photo avec un commutateur entre positions "D" et "X" à l'arrière de la manette, qui permet de basculer d'un contrôleur Xbox (X) à celui pour Playstation (D), le PC affichant ainsi les commandes de ces dernières en jeu ou par exemple sous Steam BigPicture.

La gomme c'est doux, mais ça aime bien la poussière !

Détail

De face, comme dit précédemment on est à n'en pas douter sur un gamepad Xbox, sauf pour la partie centrale ou le logo laisse la place à 3 simples boutons (standards) et 4 DEL permettant d'afficher le numéro du contrôleur si plusieurs sont connectés. Pour le reste, le joystick de gauche pourra poser des problèmes aux trypophobes et aux maniaques (ça se nettoie difficilement et accumule la crasse assez facilement) mais tient bien au pouce. Celui de droite arbore le logo de la firme (un serpent pour qui se demanderait) et la croix directionnelle est on ne peut plus simple, certains diraient même basique. Comme dit précédemment, les boutons ABXY sont plus gros que sur les contrôleurs officiels et donc rapprochés ce qui va assez bien avec la position dans laquelle la coque nous invite à poser nos mains.

Pour ce qui est de l'esthétisme, même si c'est un domaine totalement subjectif, les PC GC-100 font dans la sobriété, avec juste un peu d'effet donné au haut de la coque. Dans cette version Camo Urban, le revêtement peut ajouter un plus pour le joueur qui aurait une thématique sur son bureau ou juste par plaisir d'avoir autre chose que du noir ou du blanc. Par contre, thème oblige, les boutons ABXY perdent leurs couleurs ce qui pourrait gêner qui débute en la matière !

À  l'utilisation, le gamepad tient bien en main grâce à son revêtement. Il a cependant tendance à faire transpirer et à marquer ce qui demandera donc un petit coup de nettoyage après une session un peu trop stressante. La position sur la manette n'est par contre pas "libre" et invite comme dit plus haut à la laisser reposer sur les annulaires pour avoir les pouces sur les joysticks et boutons et les index et majeurs sur les gâchettes. Il n'est pas impossible de la faire reposer sur les majeurs, mais atteindre les gâchettes deviendra alors moins aisé.

L'arrière est simple, juste agrémenté du fameux commutateurs DX qui vous permettra d'être aux commandes d'une manette de Xbox en le plaçant sur X et de passer sur Playstation en le mettant sur D (Pourquoi D ? On se le demande aussi !). À noter qu'en passant en mode Playstation les quatre DEL s'éclairent à l'avant, la fonction d'affichage du numéro de manette étant réservé au monde Xbox avec ce contrôleur. Le revêtement en gomme est présent sur l'intégralité de la surface et vous pourrez remarquer que pas moins de 8 vis sont utilisées pour tenir les 2 coques ensemble, certainement par peur que l'un des composants n'essaie de se faire la malle !

C'est ici que l'on voit qu'un poulpe ferait un excellent Gamer

Pour le reste c'est assez standard, il n'y a rien sur la tranche basse et le câble fixe est d'une longueur de 2,8 m. On en profite alors pour vous montrer par l'image la position dans laquelle la manette invite le joueur à glisser ses doigts (la taille des mimines de chacun jouera évidemment, votre serviteur mettant des gants taille 10 si cela peut aider à vous y retrouver !).

Démontage

Petit tour à l'intérieur de l'engin. 8 vis donc pour le démontage, rien de caché sous l'étiquette. Les câble alimentant les moteurs sont directement soudés sur le PCB, les soudures de l'ensemble sont correctes. Petite surprise cependant, les 3 boutons centraux et la croix directionnelle ont le droit à un PCB séparé connecté au principal via le connecteur CON1 très bien documenté. Le câble a pour lui d'être muni d'un connecteur et n'est pas simplement soudé, par contre la torsade appliquée pour l'insérer pourrait lui nuire sur la durée. Dans l'ensemble, c'est plutôt correct pour un produit à moins de 30 €.

Analyse

Nacon Pcgc 100 Gamepad Api

Comme pour chaque test de manette, un petit passage par l'API web (Gamepad API pour les curieux, outil simple en HTML5) pour analyser la réactivité et la régularité des commandes. Détectée comme une manette de Xbox, la PC GC-100 répond à toutes nos sollicitations de façon égale sur les boutons et gâchettes. Les LT et RT sont bien linéaires et permettent d'incrémenter assez précisément (par pas de 1 ou 2), par contre côté joystick, c'est aussi sensible qu'un puceau dans une partouse (pour paraphraser notre philosophe maison). Comme vous pouvez le voir, la réponse des diagonales est excessivement exagérée (oui, au point d'associer ces 2 termes), tellement que l'on ne peut plus parler de circularité et nous allons donc dire quadraturité dans ce cas même si le mot n'existe pas.  Cela peut se ressentir en jeu, notamment pour qui voudrait viser avec façon FPS, ce qui a été notre cas sur Enshrouded par exemple ou la précision n'est pas de mise. Dans un réel FPS sans aide à la visée, elle ne brillera pas. Cela peut cependant aider dans des jeux de combat (sauf le joueur qui aime la précision), mais devenir problématique dans un jeu de gestion à menus permettant des choix pas vraiment circulaires (par exemple les Tropico avec leurs constructions présentées en ovale). Rien de rédhibitoire, mais un choix qui, pour faciliter la vie de certains, pourra apporter de l'inconfort à d'autres. Mais en même temps, qui joue à des FPS à la manette sur PC ?

Ce défaut détaillé, une fois testée sur différents types de jeux, la PC GC-100 s'est montrée convaincante. Une expérience de manette Xbox tout à fait correcte, invitant à un positionnement plus performant sur le contrôleur (utiliser 6 doigts au lieu de 4 ne peut qu'améliorer la réactivité en jeu) et ses 2 moteurs haptiques répondent bien, sans être trop présents pour autant.

Reparlons maintenant de son prix, et à 29,90 € dans cette version Camo Urban elle est cohérente dans ce qui se présente sur le marché de l'entrée de gamme des gamepads. Pour ce tarif, vous pourrez trouver des copies plus ou moins douteuses de manettes Xbox 360 sur la Mazone et il faudra compter quelques euros de plus pour monter en gamme vers une Evol-X du même constructeur ou une React-R de chez Turtle Beach par exemple.

Conclusion

Banniere Nacon Pcgc 100

BigBen / Nacon étoffe sa gamme destinée aux joueurs et décline à tout va. Avec la PC GC-100, nous avons une manette d'entrée de gamme qui offre une variation au standard Xbox (pouvant même faire semblant d'être une manette Playstation grâce au commutateur arrière), avec des choix intéressants. Un revêtement en gomme, des boutons plus larges et rapprochés, une coque qui invite à profiter des gâchettes, des modifications pouvant sembler mineures, mais qui pourront réellement apporter un agrément en jeu. Placée au tout début du catalogue à un tarif allant de 24,90 € (modèles standards) à 29,90 € (modèles au design plus travaillé), elle n'est pas exempte de défauts et sa croix directionnelle ou la course de ses joysticks pourront faire peur au puriste, mais à ce tarif, elle a tout de même de quoi séduire. Qu'en dites-vous ?

Ghiom


  • Le "D", ce ne serait pas pour "Direct Input" (Le site ne parle que d'une compatibilité Windows) ?

    • On ne peut que prendre les paris, leur site n'en dit rien, il n'y a rien dans ou sur la boite.

      J'imagine que le X est pour Xbox Controller et le D pour DualShock Controller, ça me semblerait être la solution la plus logique !

  • Merci pour le test Guillaume, je pense qu'elle a ce qui qu'il faut pour son prix, quid de la précision (joystick), le bruit? Bien amortie ou bruyant plastique?

    Aparté: à quand des tests de casque sans fil/filaire :) ?

    • Avec plaisir !

      Les boutons sont gros, donc un poil sonores, mais sur une sonorité assez grave et les dômes en caoutchouc font leur taf, donc pas gênants à mon sens (mais c'est très subjectif).

      Pour les tests audio, la difficulté est de faire du réellement objectif. Le matériel nécessaire pour coûte un bras et sans ça bah c'est du subjectif à l'oreille et donc pas pertinent pour ce que l'on veut faire sur le site. Peut être un jour quand on sera miyonnaires !

      • Dac', je comprends ce que tu veux dire! Mais sur le moment quand on joue, personnellement j'y accorde de l'importance (et ça regarde que moi) car souris Corsair M65, Clavier k70 LP touche MX silent, et la 4ème manette (tjs XBOX série X que tu connais ;p), tout ça, relativement silencieux, après je ne violente pas les périph' non plus.

        Par contre on voit bien sur les photos que les touches sont grosses, et ce n'est pas pour me déplaire justement!

        Merci de ta réponse ;).

5 commentaires

Laissez votre commentaire

En réponse à Some User
 
echo LayoutHelper::render("ads.big_rectangle_comments_desktop"); ?>