Turbine Avion Cfm56

Intel serait en quête d'une solution de refroidissement révolutionnaire pour son Core i9-14900KS. Visiblement, cela commence mal...

Un Intel Core i9-14900KS ça chauffe, et ça chauffe même beaucoup. Toujours à la limite des 100 °C, le bousin a du mal à pouvoir totalement exprimer ce qu'il a dans le ventre et ça, Intel en a bien conscience. Seulement un ventirad classique, même très haut de gamme, ne parvient pas à calmer ses ardeurs et les watercoolings AIO finalement eux non plus. La firme a donc dû réfléchir à se tourner vers un partenaire plus innovant et qui pourrait faire mieux que ce qui existe jusqu'à présent.

C'est ainsi que Henry Lawrence Culp Jr, qui dirige la société General Electric depuis 2018, a reçu un coup de fil auquel il ne s'attendait vraiment pas. Il lui a été en effet demandé, par un responsable Intel dont le nom n'a pas été communiqué, si CFM International (l'association entre General Electric et Safran), qui fabrique les turbines d'avions pour Airbus ou encore Boeing, ne pourrait pas se pencher sur une version miniaturisée capable de refroidir un CPU avec des performances encore inédites dans le monde du cooling.

Turbine Avion Cfm56

Le célèbre CFM56, moteur qui équipe le plus d'avions au monde actuellement

Henry Lawrence Culp Jr., évidemment surpris par cette demande, a indiqué qu'il devait avant tout en discuter avec Jean Paul Alary, qui dirige Safran Aircraft Engines depuis 2021 maintenant afin de voir si une telle chose était envisageable, en rappelant à Intel qu'il ne pouvait pas prendre de décision seul au nom de CFM International. On ne connait pas la teneur précise de l'échange qui a suivi entre les deux patrons, mais un assistant de Jean Paul Alary, qui se trouvait dans un bureau voisin, aurait confié au Gorafi que les éclats de rire de son directeur ont duré une bonne quinzaine de minutes...

Visiblement, ce n'est pas pour demain qu'on arrivera efficacement à refroidir un Core i9-14900KS ! (Source : এপ্রিল বোকা)

David


    • Mdr, j'adore 😂👍..... mais pourquoi pas révolutionner le refroidissement CPU !

  • Jolie poisson d'avril

    En plus sérieux intel aurait dû augmenter le cache

    Die plus grand et du coup meilleur échange avec le rad

    C'est pas la consommation en elle même qui pose problème mais l'échange de chaleur

    Les xeon w3400 utilise 1600 mm² de die il est très "simple" a refroidir

4 commentaires

Laissez votre commentaire

En réponse à Some User